Le bonheur.

Le bonheur.

Le bonheur.

 

Qu'est-ce que le bonheur ?

Certains vous diront que le bonheur est les jouissances sensorielles. D'autres répondront que ces plaisirs fugaces ne sont pas le bonheur, et que le vrai bonheur est au-delà  du corps, qu'il est céleste et ne se trouve que dans la béatitude intérieure et divine.

Les jouissances sensorielles sont l'aboutissement d'un désir. La libération de l'emprise matérielle du monde pour obtenir l'état de grâce divine n'est elle pas elle aussi issu d'un désir ? 

Toute volonté est l'aboutissement d'un désir. Ainsi le désir de bonheur à travers les sens est le même désir de bonheur à travers le détachement du monde formel. C'est ainsi que naît la compréhension des 3 sphères existentielles : la sphère du désir, la sphère de la forme et la sphère de la non forme.

 

La sphère du désir est celle de notre monde sous ses 3 aspects : l'aspect obscure (minéral, végétal), l'aspect lumineux (animal, humain) et l'aspect énergie (absorption, dissolution).

La sphère de la forme est celle des dieux dans les 4 horizons.

La sphère de la non forme est celle de Dieu, comme il est nommé parfois.

Cerisier fleurs blender

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site