Murmures d'Avalon.

  • Par
  • Le 23/09/2015
  • Commentaires (0)

Murmures d'Avalon.

 

 

Le foyer du chaudron, ou la bougie de cire, équivaut à la destruction du mental par le feu lumineux de la Connaissance.

La cendre sacrée qui est rependue au vent équivaut à Lugos, dieu aux mille visages, l'Etre absolu.

L'hydromel, la matrice universelle, équivaut à la Conscience contenue dans la nature fondamentale de tout être.

 

La cendre sacrée se présente à la compréhension sous deux aspects :

L'opacité du corps sous forme de poussière qui retourne à la Terre, et, ce qui demeure lorsque le corps a été brûlé par le feu lumineux de la Connaissance.

Ce qui demeure, c'est l'Etre absolu, le principe sacré du Druide intérieur.

 

La lumineuse connaissance est blanche.

Les cendres sont noires. 

Le principe actif des ferments du devenir est rouge.

 

Murmures d'Avalon.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×